CHOISIR SON ALLIANCE EN FONCTION DE SA PERSONNALITE AVEC GEMMYO

Retour

 

Symbole de votre engagement, le choix des alliances est une des questions qui revient souvent dans l’intimité de nos discussions avec vous au showroom !

Echangées le jour J puis à votre main toute votre vie donc on comprend que le choix des alliances est clé et que vous avez envie d’y mettre là aussi votre personnalité ! Tout est possible en terme de couleur et de formes donc pourquoi ne pas s’accorder une alliance qui vous ressemble vraiment comme vous l’avez fait avec votre robe de mariée ?!

C’est avec la marque de joaillerie Gemmyo et sa fondatrice Pauline Laigneau que nous avons fait le point sur vos questions. Son expertise sur les alliances est bluffante et nous partageons ici ses meilleurs conseils !

 

 

Quand se fait le choix des alliances ?

La fabrication sur-mesure d’une alliance Gemmyo demande environ 3 semaines. Plutôt rapide pour une fabrication artisanale en France !

Toutefois, si vous ne souhaitez pas vous laisser déborder par tous les préparatifs en même temps, je vous conseille d’acheter vos alliances en amont : 3/4 mois avant votre mariage est un délai idéal. Cela vous permettra de prendre le temps de chercher, sélectionner et essayer les modèles qui vous plaisent en toute sérénité. Aussi cela laissera le temps de procéder à une remise à taille si c’est nécessaire !

Pour les retardataires, on peut descendre jusqu’à 3 semaines avant la date de votre mariage… mais disons que cela sera plus stressant pour tout le monde !

Quel matériau je choisis pour mon alliance ?

Au-delà de la couleur, certains d’entre vous pourraient se demander quelle pureté d’or choisir. Ici, le choix est assez simple : si vous souhaitez un bijou de qualité qui résiste au temps, alors, il faudra choisir de l’or 18 cts ou 750 millièmes (les deux termes peuvent être utilisés indifféremment), la plus haute qualité d’or utilisée en joaillerie.

Le type d’or utilisé est identifiable par le poinçon d’État que vous retrouverez sur l’anneau de votre bague.  En l’occurrence, dans le cas de l’or 18 cts, le poinçon prend la forme d’une minuscule tête d’aigle. De façon générale, je vous déconseille de l’or 14 cts ou 9 cts qui résiste moins bien au temps.

Le platine est également une excellente option qui conservera sa couleur blanche dans le temps. Un avantage non négligeable ! Là aussi, le poinçon de maître certifie la pureté du métal. Dans le cas du platine, il s’agit d’une petite tête de chien. Si vous êtes de celles ou ceux qui veulent « le top du top » alors optez pour le platine, il est souvent présenté comme « le roi des métaux précieux » en raison de sa grande rareté.

 

La deuxième question à se poser concernant le métal est celle de la couleur : blanc, jaune ou rose ?

Je vous conseille deux astuces pour vous guider : pensez tout d’abord à regarder les bijoux que vous portez habituellement. Aussi sachez qu’aujourd’hui, le métal le plus plébiscité par les clients de GEMMYO est de loin l’or blanc (à 50%), suivi de l’or rose (20%), du platine (15%) et enfin de l’or jaune (15%).

Or jaune : il est le métal historique de la joaillerie. Sa couleur solaire en fait un matériau reconnaissable entre mille. A l’heure actuelle, l’or jaune est toujours apprécié, même s’il a laissé la place à l’or blanc dans le cœur d’une majorité de femmes. L’or jaune met particulièrement valeur les femmes à la peau mate, noire ou bronzée.

Or blanc : sa couleur neutre est facile à porter et se mariera à merveille avec toutes les couleurs de pierres que vous pouvez avoir sur votre bague de fiançailles. L’or 18 cts qu’il soit blanc ou d’une autre couleur, est le matériau le plus dur que l’on utilise en joaillerie et donc le plus résistant au temps.

Or rose : L’or rose est le second métal le plus apprécié par nos clients, il est particulièrement à la mode depuis quelques années. Sa tonalité lumineuse en fait un métal qui met particulièrement en valeur les femmes à la carnation claire (cheveux châtain clair, blonds ou roux, yeux verts ou bleus). Il a par ailleurs l’avantage d’être solide et de ne jamais perdre sa belle couleur rosée, parfaitement stable dans le temps.

Platine : il  ressemble à s’y méprendre à l’or blanc. Il sera tout aussi facile à porter au quotidien. En revanche, le platine, ne réagit pas de la même façon au passage du temps. Il platine garde sa merveilleuse couleur blanche indéfiniment, alors que l’or blanc a tendance à se patiner et légèrement jaunir dans la durée.  Le platine est toutefois plus onéreux que l’or blanc à l’achat, ce qui explique sans doute pourquoi il est sélectionné moins souvent que l’or pour des alliances.

Évitez l’argent

Si l’argent est un matériau apprécié pour sa couleur blanche et son prix beaucoup plus abordable, il faut savoir qu’il résiste beaucoup moins bien à l’usure du temps que l’or ou le platine. Même si vous avez l’habitude de porter de l’argent pour vos bijoux actuels, ou que vous appréciez la couleur, il peut être assez dangereux de choisir ce métal pour une alliances. Le bijou pourrait se tordre, se rayer voire même perdre une pierre, car l’argent est un matériau beaucoup plus malléable que l’or. S’il n’est pas entretenu régulièrement et tenu à l’écart de l’humidité, l’argent a tendance à noircir.

Quelle forme d’alliance existe-il pour une femme ?

L’alliance prend généralement la forme d’un anneau rond, en métal précieux, parfois pavé de pierres précieuses. La forme pure et circulaire de l’alliance symbolise l’union éternelle entre deux personnes qui s’aiment.

En tant que femmes vous avez le choix entre plusieurs formes d’alliance :

  • Une alliance classique droite : Simple et épurée, cette forme mêle tradition et confort.
  • Une alliance incurvée : cette forme est parfaite pour s’emboiter avec une bague de fiançailles de type solitaire.
  • Une alliance biseautée : Le biseau sur l’alliance donne naissance à un léger creux dans lequel la pierre de centre de votre bague de fiançailles pourra s’imbriquer.
  • Une alliance empierrée : choisir en version fine ou plus cossue, biseautée ou incurvée, serties de diamants taille brillant ou princesse, ces alliances forment toutes un trait de lumière à la fois élégant et intemporel.
  • Une alliance créative : ce modèle plaira aux femmes à la recherche d’une alliance de caractère, avec un design graphique à la fois unique et atypique.

 

Les hommes ont également le choix entre plusieurs formes d’alliance :

  • Une alliance demi-jonc : traditionnelles et intemporelles, elles présentent un anneau bombé sur le dessus et plat à l’intérieur. Ce design garantit un confort absolu et se décline en plusieurs largeurs pour convenir à toutes les taille de doigts.
  • Une alliance ruban : avec leur anneau plat à l’intérieur et à l’extérieur, elles allient confort et modernité. Déclinées en 3 largeurs, polies ou brossées et serties ou non, elles seront parfaites pour les hommes à la recherche d’un bijou contemporain !
  • Une alliance biseautée est le compromis parfait entre tradition et modernité ! En version polie ou en partie brossée, l’arête qui sépare l’anneau en deux pans apporte une petite touche d’originalité qui ne laisse pas indifférent.
  • Ils existent également alliances aux formes plus atypiques, originales et créatives. Ces modèles sont réservés aux hommes à la recherche d’une alliance qui sort de l’ordinaire ! Leurs formes et design variés se démarquent des modèles plus classiques et traditionnels comme l’alliance Thésée Duo : la déclinaison masculine de la bague Ariane Pavée.

 

Comment assortir son alliance à celle de son futur mari ?

Mon premier conseil est de ne pas se mettre trop la pression… si vous aimez l’or rose et lui l’or blanc ce n’est pas grave ! Dites-moi que ce bijou sera LE bijou que vous allez porter toute votre vie. Il faut donc qu’il vous plaise vraiment !

Toutefois avoir une alliance assortie est aussi un joli symbole qui plaira sans nul doute à nombreuses d’entre vous ! Vous pouvez d’abord choisir le même métal de même couleur que votre conjoint. Vous pouvez même aller jusqu’à choisir exactement la même forme de bijou, mais dans une plus petite taille.

Enfin s’il est vraiment important pour vous d’avoir des alliances complémentaires, certaines de nos pièces sont pensées pour s’associer parfaitement. C’est par exemple le cas des alliances Thésée Duo  ou Thésée qui est la parfaite déclinaison masculine de la bague Ariane Pavée.

 

Comment entretenir son alliance ?

Si c’est une alliance entièrement en métal elle nécessitera très peu d’entretien ! Passez la à l’eau claire et lustrez-là avec une peau de chamois si de temps en temps si elle est sale.

Si c’est une alliance avec des pierres, je recommande de la nettoyer à l’aide d’une petite brosse à dents à poils doux et un peu de savon de marseille. Passez bien la brosse sous les pierres pour enlever les impuretés. Puis rincez à l’eau claire.

Je vous conseille un nettoyage de ce type tous les 2 mois pour que les pierres retrouvent tout leur éclat. En effet au quotidien, poussière et petites saletés s’accumulent à l’arrière d’une pierre et empêchent la lumière de passer. Cela rend votre bijou plus terne et moins brillant.

Parmi les bons réflexes à avoir pour entretenir son alliance, c’est d’éviter les produits chimiques. Lorsque vous faites la vaisselle, le ménage, du jardinage ou que vous allez à la piscine ou à la mer, pensez à enlever votre alliance ou tout autres bijoux. Cela vous évitera bien des déconvenues, car exposer vos précieux bijoux à ces activités ne peut que les abîmer. Peu importe le métal, peu importe la pierre, les produits chimiques s’attaquent à nos bijoux sans aucune pitié !

Enfin, mon dernier conseil est de faire repolir et re-rhodier votre alliance de temps en temps, afin de lui redonner son éclat initial. Cependant, cela dépend du service clientèle de vos alliances.

 

La question à ne pas oublier  : à quel doigt / quelle main se porte une alliance ?

Traditionnellement, l’alliance et la bague de fiançailles se portent toutes deux à l’annulaire gauche. La légende dit que ces bijoux symboles d’amour se portent à ce doigt car celui-ci serait directement relié au cœur (à gauche, également) par une veine.

On lit beaucoup de choses au sujet de l’ordre à respecter entre les deux bagues : la bague de fiançailles en premier, parce qu’elle serait chronologiquement prioritaire, ou l’alliance d’abord, pour la garder plus proche du cœur…

Il n’y a pas de règle et en fonction des designs, du confort et des envies, vous pouvez décider de placer l’alliance devant ou derrière la bague de fiançailles sur l’annulaire, sans avoir peur de commettre un impair !

Si les deux bijoux choisis ne permettent pas d’être portés au même doigt (par exemple si la bague de fiançailles comporte une pierre de centre imposante), l’usage veut que l’alliance reste sur la main gauche et que la bague de fiançailles bascule en revanche sur l’annulaire droit.

Si vous êtes très sensible au fait de porter deux bijoux au même doigt, il faudra veiller à choisir une bague de fiançailles qui le permette : en général, il vaut mieux choisir un anneau droit et une pierre de centre qui ne soit pas trop volumineuse, ou alors suffisamment surélevée dans son panier pour passer au-dessus de l’alliance.